L’estime chez l’enfant

L’estime de soi chez l’enfant

Voilà un des éléments clés au bon développement de nos enfants, pourtant beaucoup en manquent. Un problème qui, s’il n’est pas suivi attentivement, peut les accompagner jusqu’à l’âge adulte.

Comment nos enfants pourraient-ils entretenir des relations saines et épanouis avec l’autre s’ils n’ont pas les outils pour être bien avec eux-mêmes ?

Mais qu’est-ce que l’estime de soi exactement ?

D’après le site psychologies.com, l’estime de soi est le «Jugement que l’on a de soi et que l’on porte sur soi.»

Développée par James Noley, la théorie de l’estime de soi peut être traduite dans le rapport entre ce que nous sommes en tant qu’individu (apparence physique, réussite sociale) et ce que nous souhaiterions être. La construction de l’estime de soi prend ses racines dès la plus petite enfance, avec ce que Jacques Salomé appelle le biberon relationnel. Autrement dit, comment s’effectue la transmission des messages entre l’enfant et ses parents.

En effet, pour s’accepter, l’enfant a besoin d’un environnement sécurisant et bienveillant dans lequel il se sentira libre d’être lui-même et de s’accepter comme tel.

L’importance de l’estime de soi chez l’enfant

L’estime de soi joue un rôle important à tout âge et à toute étape de notre vie. Il est essentiel de la développer dès l’enfance afin de garantir un développement sain et équilibré durant notre évolution.

L’estime de soi stimule les enfants de manière positive et tend à les rendre optimistes. Ainsi ils sont équipés pour développer des relations saines avec leur environnement. L’estime de soi étant intimement liée à la confiance en soi, elle permet aux enfants de se sentir capables, utiles et ainsi, de se trouver (ou de se créer) une place dans la société.

COMMENT DEVELOPPER L’ESTIME DE SOI CHEZ L’ENFANT ?

1. Un environnement sécurisant et bienveillant

2. Valorisez votre enfant par l’encouragement

3. Accompagnez votre enfant vers l’autonomie et l’indépendance

4. Le droit à l’erreur et la persévérance

5. Prenez en compte son avis et ses émotions

6. Supprimez les étiquettes et remplacez-les par des besoins

7. Montrez l’exemple à votre enfant et développez son empathie

RETROUVEZ L’ARTICLE COMPLET SUR www.mh2education.com

LIVE INSTAGRAM CINNAMON YUJ

L’ESTIME DE SOI CHEZ L’ENFANT

%d blogueurs aiment cette page :