YOGA ET SA PHILOSOPHIE

Pour commencer quelques définitions :

Philosophie : Amour de la sagesse

Philo : Aimer, Amour, Désirer

Sophie : Sagesse, savoir

Yoga

Nous avons tous des aprioris sur le Yoga et sa pratique. Détrompe-toi, pas besoin d’être souple pour pratiquer le yoga, et oui cela vient en pratiquant. Que ce soit par sa philosophie ou la réalisation de ses postures, le bien-être que nous apporte le yoga est sans comparaison.

Le yoga est avant tout une discipline ancestrale, une médecine douce qui se décline en différent type de pratique physique : Hatha, Ashtanga, Vinyasa, Kundalini, Kematic yoga, Yin, Iyengar, Acroyoga, yoga aérien, nidra… Il y en a pour tout le monde ! À essayer pour découvrir le yoga fait pour soi ! Bien que spirituel, le yoga n’est pas une religion. Rien n’empêche d’intégrer sa propre croyance dans sa pratique du yoga.

Le yoga est également généralement compris comme une thérapie ou un système d’exercice pour la santé et la forme physique. Alors que la santé physique et mentale sont des conséquences naturelles du yoga, l’objectif du yoga est plus vaste. Le yoga consiste à s’harmoniser avec l’univers, c’est la technologie d’alignement de la géométrie individuelle avec le cosmique, pour atteindre le plus haut niveau de perception et d’harmonie.

Le mot yoga est dérivé de la racine sanskrite Yuj, qui signifie littéralement joug ou union. Plus qu’une simple pratique d’exercices physiques, le yoga est le rapprochement du soi individuel de la conscience, avec la conscience universelle infinie de l’esprit. Le yoga est une méthode d’enquête sur la nature de l’esprit qui met l’accent sur la pratique et l’expérience directe.

Le yoga permet de lier son corps, son cœur et son esprit. De trouver son équilibre en s’offrant un instant de paix intérieure, par le simple fait d’être pleinement conscient.

Yogas “chitta vritti nirodha” est la définition du yoga de Patanjali. Cela signifie que le yoga est la suppression des fluctuations de l’esprit. Le yoga est l’immobilité de l’esprit jusqu’à ce qu’il repose dans un état de tranquillité totale et absolue afin que l’on expérimente la vie telle qu’elle est.

Le but du Yoga.


Le but du yoga est de s’aligner sur la conscience universelle afin de faire l’expérience de la joie, de la liberté et de l’immobilité de la pleine conscience. L’alignement est lié à l’esprit et au corps et se réfère à la façon dont diverses parties de nous sont intégrées et interconnectées. Le monde est ce que l’on pense et ce que l’on croit. Il s’agit par essence d’une projection subjective de ce que nous ressentons, basée sur des expériences et des conditionnements. Ce que nous voyons chez les autres, c’est ce que nous avons à l’intérieur, comme un miroir qui ne projette que ce qui est à l’intérieur.
La pratique du yoga est basée sur l’idée que nous sommes des âmes spirituelles éternelles, voyageant dans le vaisseau de ce corps physique / émotionnel. Le corps physique est considéré comme le temple de l’âme.

Les principales pratiques du Yoga. 


Plus que des Asanas, (postures) il permet de travailler la respiration par les Pranayamas, la concentration par la méditation, et d’apprendre à être conscient, à être présent. Se découvrir, se surprendre soi-même, constater son évolution, et mieux identifier ses limites pour apprendre à mieux les dépasser.

Asana : Les postures
Leur pratique permet d’améliorer la force, la souplesse et l’équilibre. L’on pratique le yoga avant tout pour soi, il apprend à ne pas se comparer, à ne pas être en compétition. À accepter la différence, les changements, du corps et de l’environnement dans lequel nous vivons. Aide à créer de la légèreté dans le corps physique et à corriger les déséquilibres dans le corps physiologique. Je t’en parle dans l’épisode du podcast : Les piliers du yoga Épisode III 

Les asanas, les postures pratiquées dans le yoga, constituent le troisième membre des piliers du Yoga. Dans la vision yogique, le corps est un temple de l’esprit, dont le soin est une étape importante de notre croissance spirituelle. Grâce à la pratique des asanas, nous développons l’habitude de la discipline et la capacité de concentration, qui sont toutes deux nécessaires à la méditation.

Méditation :
Méditer permet de booster l’inspiration, l’intellect et engage l’esprit.

Pranayama :
Concentrer l’esprit et réguler le mouvement de l’énergie vitale, le prana, le chi !

Généralement traduite par contrôle de la respiration, de multiples techniques conçues pour maîtriser le processus respiratoire tout en reconnaissant le lien entre la respiration, l’esprit et les émotions, comme l’implique la traduction littérale de pranayama, extension de la force de vie, les yogis croient que pratiquer le pranayama rajeunit le corps physique, mais prolonge en fait la vie elle-même. Tu peux pratiquer le pranayama comme une technique isolée en étant simplement assis et en respirant en pleine conscience ou l’intégrant dans ta routine quotidienne de yoga.

Psalmodie* : Chant
Pénétrer tous les corps, illuminer chaque partie de notre être, en créant de la transparence afin que la lumière de l’âme puisse briller avec éclat.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :