Tu dois équilibrer ton triangle supérieur

Namaste !

En répondant à ce quiz, tu as prouvé que tu es motivé-e à équilibrer tes chakras et à augmenter tes vibrations !

Tu es éveillé-e spirituellement et prêt-e à suivre ta mission de vie.

Mais d’abord, tu dois t’accorder  un peu de temps pour équilibrer tes trois chakras supérieurs :

Vishuddha 

Le cinquième chakra existe dans la gorge et est représenté par la couleur bleue. Lorsqu’il est déséquilibré, tu peux avoir du mal à dire la vérité et à accéder à l’expression de soi. Tu peux également souffrir de maux de gorge, de douleurs au cou et aux épaules et te sentir anxieux dès qu’il s’agit de communiquer.

Ajna 

Le sixième chakra réside entre les sourcils et est représenté par la couleur violette. Il régit la vision, l’intuition et votre connexion à la sagesse. Lorsqu’il est déséquilibré, tu peux te sentir coincé dans ta vie quotidienne sans regarder la situation dans son ensemble, avoir du mal à faire confiance à ton intuition, et tu peux même rejeter l’existence du royaume spirituel. Tu peux également souffrir de maux de tête, de sinusite et d’une mauvaise vision.

Sahasrara

Le septième chakra est situé en haut de la tête et est représenté par la couleur blanche. Ce chakra donne accès à des états de conscience supérieurs et te pousse à te connecter avec le divin. Lorsqu’il est déséquilibré, tu peux te sentir sans inspiration, déconnecté de votre corps et de la terre, et tu peux même avoir du mal à faire preuve d’empathie envers les autres. Tu peux aussi souffrir de troubles neurologiques, d’insomnie, de dépression et de migraines.

La bonne nouvelle ? Une fois que tu auras équilibré ton triangle supérieur, l’énergie sera plus capable de circuler dans tout ton corps et de te reconnecter à ta propre divinité.

Poursuis la lecture pour découvrir des outils faciles et accessibles pour t’aider à faire tourner ces roues, tes chakras ☸️  !

« Connaître les autres est la sagesse, connaître le soi est l’illumination. » 

Lao Tzu

3 étapes à suivre pour aligner et renforcer ton triangle supérieur

1. Pratique la respiration Kapalbhati

Ce souffle te donnera plus d’énergie, allumera ton feu intérieur et te connectera plus profondément avec ton corps.

Cela t’aidera également à renforcer tes abdominaux !

Voici comment procéder :

Place une main sur ton ventre et l’autre sur ton cœur. Inspire complètement, en remplissant tes poumons de ton ventre à tes côtes basses, jusqu’au cœur et aux épaules. Puis expire complètement en sentant ton ventre se déplacer vers ta colonne vertébrale. Prends quelques respirations profondes et complètes.

Ensuite, essayez d’expirer rapidement par la bouche, par petites rafales, comme si vous essayiez de souffler une bougie. Expirez en tirant l’air vers l’intérieur et vers le haut. Inspirez en relaxant le ventre. Essayez ceci plusieurs fois jusqu’à ce que vous vous sentiez à l’aise dans le rythme de la respiration.

Ensuite, ferme la bouche, mais garde la même action en respirant par les narines. Garde les yeux fermés. Cette respiration peut être effectuée rapidement ou lentement. Si tu commences à te sentir étourdi-e, ralenti et recommence à prendre de longues respirations profondes.

Après 30 secondes à cinq minutes, expire complètement puis inspire complètement et observe la détente de ta conscience. Profite de toutes les sensations qui se présentent.

Profite de toutes les sensations qui se présentent.

2. Chante !

Chanter est un excellent moyen d’ouvrir le chakra de la gorge et il a été prouvé par la science moderne que cela aide également à activer le système nerveux parasympathique, et à digérer. Et plus tu seras détendu, plus il te sera facile de faire confiance à ton intuition et de te connecter plus profondément avec les royaumes terrestres et spirituels.

Choisis une chanson édifiante ou un ancien mantra et verses-y ton cœur. Si tu es inquiet de ce que les autres peuvent penser de toi, commence par chanter dans ta voiture, ou sous ta douche, ou même assiste à un cours de yoga Kundalini où tu seras très probablement guidé dans une méditation chantée.

Si même cela te semble trop difficile, commence par fredonner ! Avec le temps, ton chakra de la gorge s’ouvrira, tu te sentiras beaucoup plus détendu et tu seras plus à l’aise pour parler à voix haute de ta propre vérité.

 

3. Médite !

Tu peux essayer toutes sortes de méditations et chacune d’entre elles t’aidera à te connecter à ton intuition et te permettra de  ressentir plus facilement la nature divine de la vie.

Une méditation facile pour commencer est Trataka, ou regard fort. Ma façon préférée de pratiquer le Trataka est d’allumer une bougie dans une pièce sombre et de la placer au niveau des yeux. Assieds-toi confortablement sur un coussin ou une chaise et contemple la lumière vacillante de la bougie. Laissez ta respiration être douce, et calme et laisse ton esprit s’apaiser. Concentre-toi sur la flamme et laisse le reste du monde disparaître à l’arrière-plan de tes pensées. Ce point de concentration est le drishti. 

Tu peux régler une minuterie de 5 à 30 minutes et t’accorder cet instant rien que pour toi. Si tu es distrait par des pensées, ramène simplement ton attention avec amour sur le magnifique scintillement de la lumière devant toi.

Avec une pratique constante au fil du temps, ton esprit deviendra plus calme et tu te sentiras plus connecté-e à ton intuition et ta sagesse sacrée.

Et si tu t’interroges et que tu souhaites commencer à méditer, peut-être que mon article « Pourquoi méditer ? » pourra t’aider.

Qui suis-je pour te donner ces quelques conseils ?

Découvres le demain dans ta boite mail !

Pour plus d’informations, sur les chakras, tu peux également découvrir ma formule chakra.

P.S. Consultes ta boite email, pour consulter tes résultats et quelques autres pratiques pour t’aider à équilibrer tes chakras 🕉  suivront !